Pourquoi faire un investissement dans une banque Suisse ?


Pourquoi faire un investissement dans une banque Suisse ?

Reconnue comme le pays qui a le plus de stabilité économique et qui n'a jamais connu la crise, la Suisse est la destination n°1 de ceux qui veulent placer son argent en toute discrétion. En offrant beaucoup de solutions de placement, ouvrir un compte en banque pour un investissement en Suisse ne sera que bénéfique sur le plan financier.

Avoir un compte bancaire en Suisse n'est pas illégal

Détenir un compte bancaire à l'étranger n'est pas illégal et encore moins si c'est en Suisse. Ce qui est illégal, c'est l'évasion fiscale.

L'évasion fiscale est le fait de ne pas déclarer une partie de ses revenus en les transférant vers un compte bancaire étranger. Certains pratiquent ce délit pour échapper à l'impôt sur ses revenus. Il faut donc tout déclarer au FISC quand vous allez transférer une somme vers un compte suisse.

Comment ouvrir un compte en Suisse ?

Comme toutes les banques, vous pouvez ouvrir un compte via internet ou par la poste. Mais les grandes banques demandent à rencontrer le client avant d'ouvrir le compte pour la traçabilité de l'argent à déposer.

Les banques suisses aussi demandent un premier versement lors d'une ouverture de compte. Certaines demandent la somme de 760 € environ, mais certaines peuvent aussi demander plus de 20 000 €.

Les avantages d'un investissement dans une banque suisse

Le premier avantage d'ouvrir un compte en banque pour un investissement en Suisse est sur le plan financier. Bien que la plupart n'offrent que 2 % de taux d'intérêt par an, le taux d'imposition à Suisse est très intéressant par rapport à tous les pays d'Europe.

Le deuxième avantage réside dans la stabilité économique de la Suisse. En effet, même en cas de crise économique, votre investissement sera à l'abri, car vous restez toujours propriétaire de votre placement.

Le troisième avantage est la discrétion. En Suisse, les banques n'ont pas le droit de dévoiler l'identité de leurs clients sans leurs consentements. Pourtant, il n'est plus possible de détenir un compte anonymement. En effet, même si les opérations bancaires ne se font pas par votre nom, mais par un code, votre État (s'il fait partie de l'UE) recevra votre identité et votre CIF chaque année.

Comment réussir ses investissements en Suisse ?

D'abord, il faut que vous investissiez une somme suffisante pour être bénéfique. Avec 2 % d'intérêt par an, vous devez investir au moins 900 000 € pour avoir plus de 10 000 € mensuel. Ensuite, vous devez prévoir un investissement sur le long terme. En effet, plus vous êtes fidèle à une banque suisse, plus vous aurez plus de fruits de votre placement. Cyrille Vernes, président du Lyford Intl Bank & Trust Ltd, et analyste financier, conseille vivement de toujours prévoir un investissement à long terme.

Enfin, pour faire le maximum de bénéfices, il faut bien étudier les banques partenaires et la banque où vous allez investir. Le conseil de Cyrille Vernes est de minimiser les risques en les analysant minutieusement à chaque étape de l‘investissement.